YOHANN BARAN & COMPAGNIE FRANÇOIS STEMMER

  • Contemporaine (Danse)

Le Point Ephémère (Paris)

200 Quai de Valmy
75010 Paris

1 mar. 2019

Le Vendredi 1 mars 2019 de 19:30 à 22:00.

DANSE

YOHANN BARAN
JAY
répétition ouverte
entrée libre sur réservation

danse

Avec un solo puissant et très dansé intitulé Thymbra, Yohann Baran avait déjà marqué son écriture chorégraphique de cette intensité qui traverse le corps en tension.

Pour cette résidence au Point Ephémère, Yohann Baran revient avec un nouveau solo intitulé Jay pour explorer plus en profondeur une humanité qui s’inscrit dans une pulsion énigmatique, une sorte de convulsion dévorante et érotique.

Ce projet trouve son origine dans le roman gothique « Le Corps Exquis » de l’auteure Popy Z. Brite, histoire d’amour entre Jay et Andrew, deux tueurs en série de la Nouvelle-Orléans qui construisent leur relation au monde dans les soubresauts des victimes de leurs crime-rituels. Avec Jay, Yohann a choisi de travailler et d’épuiser le motif de la cage thoracique, motif récurant dans la relation qu’entretiennent les deux personnages du roman avec leurs victimes ; morceau de corps qui concentre en lui une sorte de puissance syncopée, lieu d’absorption et d’explosion d’un souffle. A son écriture instinctive, Yohann va associer le twerk pour nous plonger un peu plus dans une atmosphère convulsive dont nous éprouverons les limites et les tensions.

COMPAGNIE FRANÇOIS STEMMER
JE EST UN.E AUTRE
théâtre

Pièce mettant en scène trois jeunes transgenres et un danseur, Je est un.e autre traite des transidentités par le prisme de la jeunesse. Les mots — parcours poignants — d’Elias, Charly et Mat, la danse — se jouant d’une nudité identifiée – celle de Yohann pour raconter des histoires de vie rudes, empreintes de souffrance, de luttes et nourries d’espoir.

La résidence au Point Éphémère m’amènera à développer le travail chorégraphique commencé avec Yohann Baran au Ballet du Nord début juin 2018 dans le cadre de la création de la pièce Je est un.e autre mais aussi à créer un duo entre ce dernier et Elias.

Ce duo est une histoire de corps qui s’accompagneront dans leurs définitions, dans leurs troubles, leurs modifications et leurs acceptations. Corps nu et virtuose du danseur professionnel, qui le raconte et dessine aussi, en creux, les heures de travail et de formatage académique, tout autant que sa construction personnelle et ce qui l’a nourrit. Elias, né dans un corps dans lequel à l’adolescence il ne se reconnaît plus et qui entame une transition pour devenir ce qu’il est, par delà les difficultés sociales et médicales.

À partir de là, se déploient des trajectoires différentes, des identités qui dialoguent ensemble et interrogent les normes. Je mettrai en scène, par les mots et le mouvement, ce dialogue et les interrogations plus larges qui en découlent.