WE LOVE ARABS / JE DANSE PARCE QUE JE ME MÉFIE DES MOTS

namethumb_w600px_img_event_37135dde-ff95-4f29-b2fa-5a89ddd79efc © GADI DAGON
  • Contemporaine (Danse)

Théâtre-Sénart - Scène Nationale (Lieusaint)

8 Allée de la Mixité
Carré Sénart
77127 Lieusaint

28 jan. 2017 - 29 jan. 2017

janvier 2017 :

  • Samedi 28 de 20:30 à 23:00 - Complet
  • Dimanche 29 de 20:30 à 23:00

Une soirée, deux spectacles

Danser avec humour le conflit israëlo-palestinien ? Et pourquoi pas se qualifier pour The Voice en évoquant la mécanique quantique pendant que vous y êtes… We Love arabs est un tour de force d’intelligence et d’inventivité imaginé par Hillel Kogan. Avec Adi Boutrous comme compagnon de jeu, il crée un improbable duo de danseurs que leurs origines sont censées opposer. Les deux danseurs réinventent l’art engagé avec une arme aussi vieille que le monde : l’humour sans limites.

Un père et sa fille peuvent-ils se parler d’amour, de transmission, de création, de disparition ? Peut-on rencontrer son propre père ? Plus de quinze ans après avoir quitté le Japon, Kaori Ito invite son père, sculpteur, à une danse bouleversante. Au Japon, on ne pose pas de questions à son père, mais Kaori Ito est sur scène et sur scène on peut en poser. Au Japon, on se méfie des mots, alors Kaori et Hiroshi Ito dansent. Probablement le pas de deux le plus émouvant du répertoire contemporain.