namethumb_w600px_img_event_a8d8cad1-8399-42a8-b483-78bf416457d7 © L'Anthracite
  • Jeune Public (Danse)

Maison de la musique de Nanterre (Nanterre)

8 Rue des Anciennes Mairies
92000 Nanterre

6 avr. 2019

Le Samedi 6 avril 2019 de 18:00 à 19:00.

L’extravagante Robyn Orlin et le minimaliste Emmanuel Eggermont créent chacun leur premier spectacle pour l’enfance.

Avec sa joyeuse malice, la sud-africaine Robyn Orlin, invitée régulière de la Maison de la Musique, saisit la question de la discrimination, à travers le harcèlement scolaire. Son esthétique bariolée convoque une vive émulsion émotionnelle : est-ce dès l’enfance que s’enracinent la peur et le rejet de l’autre ?

Le français Emmanuel Eggermont sonde notre regard à travers le phénomène de persistance rétinienne. Il met en jeu nos perceptions subjectives dans une variation chromatique et chorégraphique inspirée par l’impressionnisme et le Pop art.
Les danseuses Jihyé Jung, sud-coréenne, et Wanjiru Kamuyu, kenyane, invitent le jeune spectateur à faire expérience de l’altérité et de la complexité du monde.

La méthode des phosphènes
Chorégraphie Emmanuel Eggermont

In order to be them we must be us…,
Chorégraphie Robyn Orlin

Interprétation Jihyé Jung et Wanjiru Kamuyu