namethumb_w600px_img_event_00b240eb-74a3-46bd-8b34-900ead588acf © Joao Garcia
  • Danse urbaine

Théâtre Alexandre Dumas (Saint-Germain-en-Laye)

Place André Malraux
Jardin des arts
78100 Saint-Germain-en-Laye

5 avr. 2018

Le Jeudi 5 avril 2018 de 20:45 à 22:15.

Parmi les dernières créations du danseur chorégraphe Kader Attou, The Roots est l’essentiel témoignage d’un parcours… et d’une époque. L’apprentissage hip-hop s’y croise avec l’enfance et les rêves.

Avec onze danseurs, inscrivant la virtuosité de chacun au sein du groupe, Kader Attou arrive chargé de toutes les traces qu’il a laissées aux parterres urbains, espaces circassiens, rings de boxe ou parquets des théâtres. Ils y révèlent les codes musclés de la danse urbaine tout en lorgnant ailleurs… ils créent un groupe en totale symbiose. Du côté, par exemple, du « ballet » de rue, du burlesque, de la prouesse acrobatique facétieuse, de la rivalité fraternelle, The Roots est une aventure humaine, un voyage, un grand plongeon dans son univers poétique. Le propos de The Roots n’est pas celui des racines identitaires, mais bien un questionnement de ce qu’est la danse hip-hop, éternelle appropriation de codes, remaniés, revisités dans l’élaboration de nouveaux langages.

Spectaculaire et poétique, neuf et nostalgique, le hip-hop apparaît dans toute sa richesse dans The Roots de Kader Attou, qui célèbre l’inventivité d’une danse passée des rues de New York aux scènes mondiales.

Kader Attou est l’un des représentants majeurs de la danse française hip-hop. En 2008, il a été nommé directeur du Centre chorégraphique national de La Rochelle / Poitou-Charentes.

Du collectif d’artistes des débuts à l’émergence de chorégraphes singuliers, le travail de Kader Attou se caractérise par une grande ouverture : ouverture au monde grâce à des voyages conçus comme autant de moments de partage, ouverture vers d’autres formes artistiques, vers d’autres courants.