THE MAN WITH BLUE EYES

namethumb_w600px_img_event_e8ccf0ca-2898-4cbf-91b5-20579fd42021 © Akihito Abe
  • Contemporaine (Danse)

Bonlieu (Annecy)

1 Rue Jean Jaurès
74000 Annecy

15 nov. 2016 - 16 nov. 2016

novembre 2016 :

  • Mardi 15 de 20:30 à 21:30
  • Mercredi 16 de 20:30 à 21:30

Saburo Teshigawara retranscrit l’univers fantasmagorique de la nouvelle La République des rêves de Schulz en mêlant magnifiquement texte, musique et danse.

Créée en 2015 au Théâtre X à Tokyo, cette pièce met en scène 4 danseurs dont le chorégraphe Saburo Teshigawara lui-même et l’exceptionnelle Rihoko Sato. The man with blue eyes s’inspire de la nouvelle La République des rêves de l’écrivain et dessinateur polonais, Bruno Schulz (1892-1942). Saburo Teshigawara retranscrit ici l’univers fantasmagorique de Schulz en mêlant magnifiquement texte, musique et danse.
Issu d’une famille juive de Galicie autrichienne, Schulz étudie les beaux-arts, l’architecture et devient professeur de dessin et dessinateur. Il commence à écrire vers 30 ans, publie deux recueils de nouvelles et traduit Le Procès de Kafka en polonais. Il est tué en pleine rue en 1942 par un officier nazi. L’inventeur du personnage de l’homme aux yeux bleus disait : « À la minute où je ne peux pas utiliser la vie pour mon oeuvre, elle devient pour moi ou effrayante ou dangereuse, ou aride à en mourir. »
Dans La République des rêves (Les Boutiques de cannelle, 1934), l’écrivain polonais s’exprime ainsi : « Ce n’est pas sans raison que ces rêves d’antan reviennent aujourd’hui. Aucun rêve, si absurde soit-il, ne se perd dans l’univers. Il y a en lui une faim de réalité, une aspiration qui engage la réalité, qui grandit et devient une reconnaissance de dette demandant à être payée. » Ici, Saburo Teshigawara signe à la fois la chorégraphie, la scénographie, la conception lumières et les costumes.

Pour BONLIEU scène nationale Annecy

Référencement Agendas Web : www.danseaujourdhui.fr