Tenir le temps

namethumb_w600px_img_event_a484661d-1e4a-4b49-a984-2b939d6479731 © DR
  • Contemporaine (Danse)

Théâtre de l'Agora (Montpellier)

18 Rue Sainte-Ursule
34000 Montpellier

2 juil. 2015

Le Jeudi 2 juillet 2015 de 22:00 à 23:00.

Seize danseurs dans une spirale de gestes

Tout semble être allé très vite pour Rachid Ouramdane depuis la fin des années 90 qui voient la révélation de ce talentueux chorégraphe. En quelques pièces (Des gens de passage, Au bord des métaphores, + ou – là) son écriture s’impose. Rachid Ouramdane aime le récit, creuse parfois le filon de l’autobiographie. Ces dernières grandes pièces telles que Polices, Sfumato ou Tout autour étaient articulées autour d’événements historiques et politiques forts de témoignages.

Cet été, Rachid Ouramdane entend aborder les principes d’accumulation. “J’imagine soumettre seize interprètes à une mécanique qui les dépasse faite d’actions rythmées, d’effets de mouvements-dominos, d’avalanches et de réactions en chaîne”. On voit bien ce qui peut séduire un chorégraphe dans cette approche telle une spirale de gestes et de pas, un “engrenage” qui, sur le plateau, donne à voir un chaos scénique qui “convoquera en creux une réflexion. Qui garde le contrôle de quoi dans la vitesse des sociétés d’aujourd’hui ?”.
Rachid Ouramdane, au-delà de la répétition, utilise le canon et le leitmotiv, soit autant de “notions fondatrices” qui ont bouleversé le champ des arts. À ses côtés, un compositeur, Jean-Baptiste Julien, mettra en notes ce débordement des sens.

Un univers en mutation
Toujours à vif, Rachid Ouramdane ne cesse de capter les humeurs du temps, les bouleversements de notre monde. Une fois de plus, il se fait le sismographe d’un univers en mutation. La danse est alors l’instrument de (dé)mesure idéal. Et Rachid Ouramdane en signe une fois encore la ligne de fuite. pn

Référencement agendas web : www.danseaujourdhui.fr