Samedi Détente

namethumb_w600px_img_event_9243d341-b6d1-43f3-b0f8-98c28dae4e55 © Laura Fourqueré
  • Contemporaine (Danse)

La Passerelle (Saint-Brieuc)

Place de la Résistance
22000 Saint-Brieuc

25 fév. 2016

Le Jeudi 25 février 2016 de 20:30 à 22:00.

Avec détermination, Dorothée Munyaneza délivre avec Samedi détente un sensible témoignage sur la mémoire et l’indicible.

Dorothée Munyaneza, chanteuse et danseuse d’origine rwandaise installée en France, s’est fait connaître auprès de nombreux chorégraphes : François Verret, Robyn Orlin, Rachid Ouramdane, Alain Buffard. Elle prend aujourd’hui la scène en son nom pour la première fois. Avec détermination, elle délivre avec Samedi détente un sensible témoignage sur la mémoire et l’indicible.
Survivante du génocide rwandais, elle dit ce qu’elle a vécu pendant ces terribles cent jours où fut commis le génocide le plus « rapide » de l’histoire de l’humanité (huit cent mille morts). Accompagnée d’une danseuse et d’un musicien, Dorothée Munyaneza choisit d’évoquer l’avant 6 avril 1994, date à laquelle tout a basculé. Elle se rappelle cette période où elle aimait chanter et danser, écouter des tubes grâce à l’émission de radio – alors culte – Samedi détente. Danse, chant et mots se mêlent et révèlent des instants de paix avant la guerre, des instants de vie avant la mort, de rires avant les larmes. Samedi détente offre un témoignage sobre et poignant, en mots, en danse et en images. Récits des massacres à Kigali, danse frénétique du zouglou… Un contrechamp intime aux manuels d’Histoire.

Référencement Agendas Web : www.danseaujourdhui.fr