Robot, l’amour éternel

namethumb_w600px_img_event_a6586320-ca34-408e-a33f-b53e72f9be302 © Himé
  • Contemporaine (Danse)

Maison des Arts de Créteil (MAC) (Créteil)

1 Place Salvador Allende
94000 Créteil

24 jan. 2018 - 27 jan. 2018

janvier 2018 :

  • Mercredi 24 de 19:30 à 20:30
  • Jeudi 25 de 19:30 à 20:30
  • Vendredi 26 de 19:30 à 20:30
  • Samedi 27 de 19:30 à 20:30

Recommandation DanseAujourdhui

Japonaise, Kaori Ito étudie le ballet classique dès l’enfance, elle devient très vite une danseuse majeure chez Philippe Decouflé, Angelin Preljocaj ou James Thierriée, elle est ensuite l’assistante de Sidi Larbi Cherkaoui au cinéma, devient soliste pour Guy Cassiers avant de créer son premier spectacle Noctiluque à Vidy-Lausanne en 2008. Elle entame aujourd’hui une nouvelle collaboration avec la Maison des Arts en tant qu’artiste associée.
Après avoir dansé avec son père, elle crée une performance sur l’amour avec son compagnon. Aujourd’hui, elle amorce un travail sur la solitude et la mort.
Avec ce nouveau solo, elle cherche la charnière entre l’humanité et l’inhumanité, entre l’animé et l’inanimé, entre la plasticité et la sensualité de la peau. La perception du temps à travers le mode de vie des artistes la conduit à réfléchir au thème de la disparition. Si le parcours de Kaori Ito est plein d’inspirations et de rencontres, ces instants de partages artistiques intenses sont aussi fugitifs et renvoient immanquablement au vide de l’après, dans ces moments là, la mort réapparait.
Comment pourrais-je danser une fois morte ? Dans une tombe métaphorique, Kaori Ito cherche à conjurer la mort, la met à distance, en apprivoise les émotions. Eros et Thanatos se questionnent par la sensualité des corps.

Référencement web par DanseAujourdhui

https://www.danseaujourdhui.fr/agenda-spectacles-danse-pres-de-chez-moi/