Quelque part au milieu de l’infini + Scandale

namethumb_w600px_img_event_466b042f-007e-4496-8116-3cf8c95a0d69 © Valérie Frossard
  • Danse urbaine

Théâtre de L'Onde (Vélizy-Villacoublay)

33 Avenue Louis Breguet
78140 Vélizy-Villacoublay

16 fév. 2018

Le Vendredi 16 février 2018 de 20:30 à 22:30.

Merveilles du mélange

Soirée partagé

QUELQUE PART AU MILIEU DE L’INFINI

Amala Dianor rassemble sur scène trois individualités dont les histoires puisent leurs origines au Burkina Faso, en Algérie et au Sénégal. Des pays où des personnes sont en quête d’un meilleur avenir, qui les pousse à agir, se déplacer, se battre… À faire des choix.

Le chorégraphe fait se croiser des univers a priori éloignés les uns des autres au sein d’un même champ chorégraphique : Amala Dianor lui-même, Souleyman Ladji Koné, danseur burkinabé issu du hip-hop pour aller vers d’autres styles, et Pansun Kim, danseur/chorégraphe d’origine algérienne très actif sur la scène hip-hop. Par la danse, les questions de la frontière et de la liberté sont abordées, rejoignons alors ce « quelque part », faisons un pas de côté, pour mieux s’arrêter et savourer la possibilité du dialogue, de l’entraide et de l’écoute entre ces trois hommes. Dans le choc ou dans le mélange, les danses africaines, hip-hop et contemporaines vont se faire leur place, se croiser et s’apprivoiser.

SCANDALE

Un chaman-percussionniste, un micro volant, des lumières multicolores, des strass et des baskets roses. Scandale, le nouveau spectacle hip-hop de Pierre Rigal, est un concert de danse, un raout entre amis, un rituel hypnotique et survitaminé qui nous emmène très loin.

Chef d’orchestre de cette équipée pour six interprètes, à la batterie et au clavier, le musicien Gwenaël Drapeau balade son micro et dirige les festivités de main de maître. La musique qui rythme « Scandale », c’est celle de l’air qui entre et sort dans les poumons de cette farandole de danseurs, qui n’arrête jamais de bouger. Le souffle comme source vitale du mouvement se répand dans un espace fait de panneaux blancs d’où les danseurs surgissent et disparaissent de manière incongrue et humoristique. En lien avec le chamanisme ou la transe, ce cocktail inouï entre musique et danse ouvre des horizons au hip-hop en même temps qu’il revisite ses racines africaines.

Référencement web par DanseAujourdhui

https://www.danseaujourdhui.fr/agenda-spectacles-danse-pres-de-chez-moi/