Quelque part au milieu de l’infini

namethumb_w600px_img_event_b1d79702-27ac-4637-b5d5-d1a8b29d84b4 © DR
  • Contemporaine (Danse)

La Faïencerie (Creil)

Allée Nelson
60100 Creil

14 avr. 2018

Le Samedi 14 avril 2018 de 20:30 à 21:30.

Un tempo crescendo qui teste les limites

Dans Quelque part au milieu de l’infini, Dianor le sénégalais partage la scène avec deux autres danseurs / chorégraphes originaires du Burkina-Faso et de Corée du Sud. Entre eux, tout est question de rythme, d’écoute, de circulation du mouvement, sur un tempo crescendo qui teste leurs limites.

« La culture hip hop m’a enseigné beaucoup de valeurs qui son pour moi fondamentales. Surtout celles reposant sur la notion de défi. C’est grâce à cette philosophie là que j’ai voulu devenir un bon danseur contemporain et ensuite un bon chorégraphe. Je travaille beaucoup sur l’énergie du mouvement, dans laquelle on va retrouver des esthétiques qui vont nous rappeler la danse africaine, la danse contemporaine, la danse hip hop, et le tout se mêle pour parvenir à une forme de fluidité. Une fluidité dans le mouvement en soi, mais aussi dans le mouvement entre les danseurs. » Amala Dianor.

——————————–
Référencement web par DanseAujourdhui

https://www.danseaujourdhui.fr/agenda-spectacles-danse-pres-de-chez-moi/