Prologue – Minuit

namethumb_w600px_img_event_be7af2e4-6882-44a8-b0da-f010bcc1148e
  • Contemporaine (Danse)

Maison de la musique de Nanterre (Nanterre)

8 Rue des Anciennes Mairies
92000 Nanterre

26 oct. 2018 - 27 oct. 2018

octobre 2018 :

  • Vendredi 26 de 19:00 à 21:35
  • Samedi 27 de 19:00 à 21:35

Yoann Bourgeois et ses complices mettent la Maison sens dessus-dessous

Au programme :

YOANN BOURGEOIS FAIT SA RÊVOLUTION : COURTES PIÈCES EN PROLOGUE
Entrée libre à 19h dans le hall de la Maison
Comment continuer à tenir debout ? De spectacle en spectacle, l’acrobate Yoann Bourgeois étudie la question et fait le pari de la résistance en tentant d’approcher… le point de suspension, cet instant fugace d’après l’élan, d’avant la chute. Homme de scène virevoltant, l’artiste évolue en équilibre savamment instable, entre nouveau cirque, danse et théâtre.

Quatre dispositifs avec Yoann Bourgeois, Estelle Clément-Bealem, Raphaël Defour, Marie Vaudin et les musiciennes Laure Brisa (harpe), Vanessa Wagner (piano)

YOANN BOURGEOIS FAIT SA RÊVOLUTION : MINUIT
à 20h30 (en grande salle)
Artiste du cirque d’aujourd’hui, Yoann Bourgeois cherche le « point de suspension », cet instant fugace d’après l’élan, d’avant la chute. Acrobatie au sol, trampoline, en solos, duos ou impromptus sur une musique live : quatre acrobates et une harpiste dansent une poétique du déséquilibre.

Yoann Bourgeois invente des plateaux instables qui travaillent les rapports de force entre l’homme, l’objet et la musique pour cerner un présent furtif. Ici l’un veut s’asseoir sur une chaise réfractaire à toute stabilité ; là, dans le rebond d’un trampoline, sur une musique de Philip Glass, un autre s’élève jusqu’aux plus hautes marches d’un escalier surdimensionné.
En cinq tableaux et des intermèdes théâtralisés, se succèdent essais et échecs, tentatives de prises de parole ou d’équilibre, art de la chute ou de la fugue.
Le chercheur passionné présente pour la première fois à la Maison de la Musique sa poétique aérienne sur la fragilité ineffable de nos vies.