namethumb_w600px_img_event_ed3558ee-00bb-4605-8e16-08b73a4496a1 © Michel Lidvac/OnP
  • Ballet

9 fév. 2018 - 7 mar. 2018

février 2018 :

  • Vendredi 9 de 19:30 à 21:50
  • Samedi 10 de 19:30 à 21:50
  • Dimanche 11 de 14:30 à 16:50
  • Mardi 13 de 19:30 à 21:50
  • Mercredi 14 de 19:30 à 21:50
  • Jeudi 15 de 19:30 à 21:50
  • Vendredi 16 de 19:30 à 21:50
  • Samedi 17 de 19:30 à 21:50
  • Mardi 20 de 19:30 à 21:50
  • Mercredi 21 de 19:30 à 21:50
  • Jeudi 22 de 19:30 à 21:50
  • Vendredi 23 de 19:30 à 21:50
  • Samedi 24 de 19:30 à 21:50
  • Dimanche 25 de 14:30 à 16:50
  • Mardi 27 de 19:30 à 21:50
  • Mercredi 28 de 20:00 à 22:20

mars 2018 :

  • Lundi 5 de 19:30 à 21:50
  • Mardi 6 de 19:30 à 21:50
  • Mercredi 7 de 19:30 à 21:50

Romantisme et dandysme pétersbourgeois à l’honneur.

Romantisme et dandysme pétersbourgeois sont à l’honneur dans ce grand ballet classique. Oeuvre en vers d’Alexandre Pouchkine, Eugène Onéguine est le roman des rencontres manquées, des amours perdues et des remords sanglants. C’est aussi le ballet du chorégraphe John Cranko, premier de la tradition anglo‑saxonne à s’intéresser à ces thématiques dramatiques, chargées d’intensité émotionnelle. La passion tourmentée et l’amour inachevé qui marquent cette oeuvre aux accents shakespeariens ont très vite séduit le chorégraphe. Un choix d’extraits d’œuvres de Tchaikovski porte les élans lyriques des corps en mouvement et la théâtralité de l’oeuvre.

Référencement web: https://www.danseaujourdhui.fr/agenda-spectacles-danse-pres-de-chez-moi/