namethumb_w600px_img_event_a0472b95-a7a3-4dae-aa6b-9cdd59109306 © Pierre Grospierre
  • Contemporaine (Danse)

Centre des Arts (Enghien-les-Bains)

16 Rue de la Libération
95880 Enghien-les-Bains

9 fév. 2018

Le Vendredi 9 février 2018 de 20:30 à 21:30.

Plongée d’un homme en suspension

En famille / à partir de 10 ans

Mobile se présente comme le troisième solo de Pierre Rigal. « Erection » raconte l’histoire d’un homme couché qui essaye de se lever. « Press », l’histoire d’un homme qui évolue dans un espace de plus en plus étroit. Et « Mobile », l’histoire d’un homme qui essaye de remplir l’immensité de son espace vital.

Une étrange voûte céleste se distingue peu à peu du noir profond. Au milieu d’un paysage d’objets volants non identifiés, une silhouette se dessine : le corps d’un homme qui s’extirpe de ce mobile désordonné. Il s’échappe de l’inexorable balancement d’une ville fragmentée qui se révèle doucement dans les hauteurs.

L’homme descend timidement vers un inconnu… le sol et sa terre ferme. Un monde visiblement plat et sans embûche créant aussitôt un espoir de liberté, un instant de calme et de soulagement. Pourtant cette exploration s’avère plus délicate que prévue. L’homme reste continuellement attaché à la ligne de vie capricieuse qui le relie à ce ciel d’images déchirées du passé et qui n’a de cesse de le retenir. Il doit donc composer avec les équilibres fragiles de ses désirs, avec les obliques de ses souvenirs, littéralement tiraillé dans tous les sens par le fil d’une pensée contradictoire et absurde. Secoué, balloté ou bien même catapulté dans les débris d’une civilisation mouvante, il ne réussit pas à fuir.

« Tel un ange déchu ou un spéléologue des temps futurs, un individu descend sur une terre de solitude et de silence, vide, et donc prête à accueillir tous les désirs. De son œil unique – en l’occurrence une lampe frontale – il éclaire le plateau et fait jaillir d’étranges formes. Jolie parabole biblique un peu futée, qui nous rappelle que seule la lumière peut nous faire voir ce que l’on a sous les pieds ! » – Agnès Izrine – La Terrasse – 24/11/2015

Référencement web par DanseAujourdhui

https://www.danseaujourdhui.fr/agenda-spectacles-danse-pres-de-chez-moi/