L’Enfance de Mammame

namethumb_w600px_img_event_9ed3f10d-8747-421d-a1c1-d0b1b007d924 © DR
  • Jeune Public (Danse)

Théâtre Paris-Villette (Paris)

211 Avenue Jean Jaurès
75019 Paris

7 jan. 2015 - 10 jan. 2015

janvier 2015 :

  • Mercredi 7 de 15:00 à 15:45
  • Samedi 10 de 15:00 à 15:45

Conseillé pour une première approche sensible de la danse. Dès 4 ans

Maintes fois reprise, Mammame est une pièce légendaire du Groupe Emile Dubois, dont Jean-Claude Gallotta reprend le fil pour le jeune public.
Au début des années 1980, la danse contemporaine forgeait sa poétique dans un vocabulaire neuf, à même les corps et leurs gestes. Années d’effervescence où tout semblait à inventer. À Grenoble, Jean-Claude Gallotta revendiquait l’influence d’un certain Émile Dubois, dont il baptisa sa compagnie ; il s’amusait à répondre aux interviews dans une langue imaginaire, le « daphnisien », dont les sonorités charriaient les échos d’une véritable Odyssée. Ulysse en fut d’ailleurs la pièce fondatrice. Puis vinrent Daphnis é Chloé, Hommage à Yves P., Les Aventures d’lvan Vaffan, et en 1985, La Tribu des Mammame, « enfants de la guerre réfugiés dans le désert d’Arkadine ». Gallotta disait alors vouloir « libérer la danse de la chorégraphie ». Cette pièce-gigogne, filmée grand angle par Raúl Ruiz, a d’ores et déjà donné lieu à plusieurs reprises et variations. Voilà que le chorégraphe en reprend le fil, cette fois à destination du jeune public. En lutin, Gallotta narre lui-même les tribulations des Mammames, qui « mangent de l’humour et boivent de la gentillesse ».
Jean-Marc Adolphe