LAZARUS… / A KIND OF FIERCE / BLANC

namethumb_w600px_img_event_ab59949c-671c-4109-a3d5-9646ce7f9df3 © Eric Villemain (BLANC)
  • Contemporaine (Danse)

Espaces Pluriels Théâtre Saragosse (Pau)

17 Avenue de Saragosse
64000 Pau

31 jan. 2018

Le Mercredi 31 janvier 2018 de 20:30 à 22:30.

Trois spectacles signés par des femmes

La scène Espaces Pluriels propose une soirée en partenariat avec 30/30 – Les Rencontres de la forme courte. Depuis 14 ans, cette manifestation basée à Bordeaux suscite la curiosité en offrant une vision plurielle et pointue de la création contemporaine. Avec une programmation au croisement des disciplines – danse, performance, musique, théâtre, cirque –, elle met en avant des créations à la fois éclectiques et exigeantes, valorisant la richesse et la particularité de la nouvelle scène locale, nationale et internationale. Ce programme sur mesure comprend trois spectacles signés par des femmes : « Lazarus and the Birds of Paradise » de l’Irlandaise Oona Doherty, « A Kind of Fierce » de la Grecque Katerina Andreou et « Blanc » de Vania Vaneau, chorégraphe d’origine brésilienne.

LAZARUS AND THE BIRDS OF PARADISE
Dans Lazarus and the Birds of Paradise, premier volet d’une série en devenir, la sidérante Oona Doherty engage une maîtrise du corps qui mêle mime et hip-hop, voguing et contorsionnisme. Avec ce solo, la jeune chorégraphe d’Irlande du Nord, formée à la London School of Contemporary Dance, a été primée au festival de Dublin. Juste récompense pour l’énergie habitée qu’elle donne à voir et à percevoir, en vibration intérieure, sur une bande-son où les mots, les exclamations, les sanglots, extraits du documentaire Wee Bastards ?, sur les quartiers chauds de Belfast, interagissent avec le spirituel Miserere Mei, Deus d’Allegri.

A KIND OF FIERCE
À travers une prise d’élan ininterrompu, Katerina Andreou invente un corps en état d’alerte. Son solo se développe comme un terrain de jeu où les règles s’inventent pour être manipulées, en écho à une danse libre. La danseuse déploie un vocabulaire gestuel impressionnant, nourri de motifs répétés, de gestes saccadés. Sauts, battements, tours crépitent dans le noir du plateau comme des éclats. On y lit des bribes de danse, apprises et digérées, des figures classiques qui côtoient un répertoire drôle tout en cavalcades. Née et initialement formée à Athènes, Katerina Andreou rejoint en 2011 le cndc d’Angers, puis collabore, entre autres, avec des artistes tels que Emmanuelle Huynh, DD Dorvillier ou Jocelyn Cottencin.

BLANC
Ce solo de Vania Vaneau, accompagné par Simon Dijoud à la guitare, puise ses racines dans les origines brésiliennes de la chorégraphe et sa rencontre avec la culture européenne. Issu, entre autres, d’une recherche sur les rituels de transe chamaniques et afro-brésiliens et le travail de l’artiste tropicaliste Hélio Oiticica, Blanc questionne l’exposition du corps aux flux de cultures, d’histoires, d’énergie et d’émotions qui le traversent. Avec cette pièce aux accents carnavalesques, Vania Vaneau se prend au jeu du travestissement à l’aide de costumes chamarrés pour déployer dans l’espace les différentes couches dont l’Homme se pare comme autant de peaux et de masques. Formée à P.A.R.T.S à Bruxelles, d’abord interprète chez Wim Vandekeybus, Maguy Marin, Yoann Bourgeois, Anne Collod ou encore Christian Rizzo, elle crée ce premier solo en 2014.

——————————–
Référencement web par DanseAujourdhui

https://www.danseaujourdhui.fr/agenda-spectacles-danse-pres-de-chez-moi/