L.A. Dance Project : Hearts & Arrows / Murder Ballades / Quintett

namethumb_w600px_img_event_b5951c56-cfdf-4726-ac60-163736d3b3ac1 © Stéphanie Berger
  • Ballet

Théâtre Anne de Bretagne (Vannes)

Place de Bretagne
56000 Vannes

13 nov. 2015

Le Vendredi 13 novembre 2015 de 20:30 à 22:00.

Une soirée pour danser avec trois chorégraphes, Forsythe, Peck et Millepied, ça vous tente ?

Lyrique, engagé et émouvant, Quintett est un chef-d’œuvre tranquille, chorégraphié par William Forsythe sur la musique de Gavin Bryars « Jesus Blood Never Failed Me Yet ». Sur une scène baignée d’une lumière blanche et brillante, Quintett évoque et développe avec brio les thèmes de la perte, l’espoir, la peur et la joie. En contrepoint des battements de cœur de la musique, les cinq danseurs s’élancent dans un flux continu de duos, trios et solos. S’entrelaçant et chutant, les danseurs créent une force tourbillonnante qui se développe et s’amplifie, joyeuse, complexe – un torrent contenant en son centre, une vision essentielle ; la prise de conscience de sa propre fin.

Plus contemporain, la pièce du jeune chorégraphe Justin Peck créée en 2013, Murder Ballades. Pas de meurtre, sinon de la morosité. Peck chorégraphie avec une fraîcheur renversante. Il fait danse de tout : le vocabulaire classique mais aussi un salut de la main, une manière de lacer ses baskets ou de dérouler un pas en marche arrière. Six danseurs jouent avec les lignes et les humeurs.

Enfin, Hearts and Arrows, pièce pour huit danseurs de Benjamin Millepied sur une musique de Philip Glass. Il y met en scène sa vision des pierres précieuses, un ouvrage qui rend hommage à l’ambiance des eighties. Une incroyable vitalité s’en dégage, dans une succession de brèves chorégraphiques, des interprètes comme sur un nuage, où tout semble couler d’une source intarissable.

La danse de Benjamin Millepied allie la virtuosité du passé classique à l’urgence de la création actuelle. Après le remarqué Black Swan sorti sur les écrans en 2010, il s’est lancé dans une nouvelle aventure artistique en créant sa propre compagnie à Los Angeles. Le plus américain des danseurs français a depuis pris la direction du Ballet de l’Opéra de Paris en 2014.

Référencement Agendas Web : www.danseaujourdhui.fr