JERK OFF #11 | TAREK LAKHRISSI – LETTRE À SUMAYA

namethumb_w600px_img_event_317ffeb6-2a22-48d3-9370-bb3b2f448649
  • Performance (Danse)

Le Point Ephémère (Paris)

200 Quai de Valmy
75010 Paris

21 sept. 2018

Le Vendredi 21 septembre 2018 de 20:00 à 21:00.

PERFORMANCE

JERK OFF #11
Pour sa nouvelle édition, JERK OFF réaffirme sa mission de festival dédié à la jeune création et dont l’ADN est la multiplicité des sexualités et des représentations. JERK OFF demeure le festival des diversités : des formes et des formats, des corps et des orientations sexuelles, plaçant ainsi les corps queers sur le plateau afin de renouveler les imaginaires et d’offrir au public d’autres représentations que les représentations clas- siques et dominantes.

La onzième édition du festival JERK OFF aura lieu du 12 au 22 septembre au Carreau du Temple, à FGO-Barbara, à Point Ephémère, au DOC ! et au Shuttle 19. JERK OFF est un festival pluridisciplinaire.

TAREK LAKHRISSI
LETTRE À SUMAYA
La conférence / performance Lettre à Sumaya est le troisième volet du cycle BLOUSE BLEUE. Le premier, Blouse Bleue, portait sur le concept de désiden- tification et le deuxième, I Don’t Know What You Are Saying But I Love You, sur le mouvement de Gulf Futurism. Ce cycle est une traversée intuitive qui prend comme point de départ un concept afin de (re)placer l’artiste dans un monde fictionnel, construit de toutes pièces et enfin accéder à une expérience émotionnelle, fragile et interactive grâce à une suite de connexions entre dif- férentes narrations.

Tarek Lakhrissi est un écrivain, poète et artiste basé à Paris. Ses principaux intérêts portent sur le langage et l’identité. Il a réalisé en 2017 le documentaire diaspora/situations (Prix Spécial du Jury – Documentaire, Festival Transposition) qui a déjà été projeté à Paris, Amsterdam, Berlin, Montréal, Copenhague, Baltimore ou encore New York. Ses écrits ont été publiés dans les revues The Funambulist, Terrain Vague, Mouvement, Jeu, Black(s) to the Future et Asameena. Ses travaux ont été présenté dans des espaces tels que le CAC à Vilnius (Lituanie), à la John’s Hopkins University (Baltimore), l’Université McGill ou la galerie Artexte (Montréal), au Confort Moderne (Poitiers), à la galerie Circa Projects (Newcastle) au Palais de Tokyo (Paris), MK2 Beau-bourg (Paris), Fondation Gulbenkian (Paris), Lafayette Anticipations (Paris) ou encore à la Gaité Lyrique (Paris).