Je danse parce que je me méfie des mots

namethumb_w600px_img_event_70609975-468e-4987-a852-f8f407bbd0d43 © Gregory Batardon
  • Contemporaine (Danse)

La ferme du Buisson (Noisiel)

Allée de la Ferme
77186 Noisiel

29 jan. 2016 - 30 jan. 2016

janvier 2016 :

  • Vendredi 29 de 21:30 à 22:30
  • Samedi 30 de 16:30 à 17:30

Kaori Ito, en duo avec son père Hiroshi évoquera dans cette nouvelle création les liens parfois fragiles entre un père et sa fille

L’interprète des plus grands chorégraphes invite son père sur scène, sculpteur japonais de renom, pour un émouvant portrait partagé et dansé car les mots n’en disent jamais assez ou toujours trop.

Pourquoi tu fumes ? Pourquoi tu aimes le couscous ? Est-ce que tu connais Pina Bausch ? Tu aimes ma mère ? Est-ce que tu es fier de ta fille ? Est-ce que tu as souffert dans ta vie ? Tu veux encore être reconnu, comme artiste ? Des questions les plus quotidiennes aux plus intimes, celle qui a quitté son pays interroge son père et sa relation à lui, à sa culture, à son identité.

Pour Kaori Ito, la danse est un langage. Sur scène, le père et la fille tentent de se défaire des armures sculptées par des années de pratique artistique intensive et de conventions sociales. Ensemble, ils tentent de retisser les liens distendus par l’éloignement. Ils dansent, ils cherchent leurs mots. Un duo sur la filiation qui adresse au spectateur des questions forcement indicibles.

Kaori Ito a été interprète pour Philippe Découflé, Angelin Preljocaj, James Thierrée, Guy Cassiers, Alain Platel. En 2012, avec Plexus, Aurétien Bory lui consacre un portrait dont elle co-signe la chorégraphie. Elle collabore avec de nombreux autres artistes pour le théâtre ou le cinéma. Elle crée également ses propres pièces ; Je danse parce que je me méfie des mots est sa sixième création (octobre 2015).

Référencement Agendas Web : www.danseaujourdhui.fr