namethumb_w600px_img_event_f0861738-d4c7-4350-af66-b4ec6fa3aa0e2 © Bruno Moinard
  • Contemporaine (Danse)

Théâtre de Saint-Quentin (Montigny-le-Bretonneux)

Place Georges Pompidou
78180 Montigny-le-Bretonneux

27 mai. 2016

Le Vendredi 27 mai 2016 de 20:30 à 21:30.

Le chorégraphe Fabrice Lambert se saisit du titanesque projet Onkalo, tombeau nucléaire en cours de construction en Finlande

En Finlande, sur la presqu’île d’Olkiluoto, des hommes s’affairent depuis quelques années à creuser un immense trou de 450 mètres de profondeur, parcouru par cinq kilomètres de route. Lorsqu’il sera achevé, en 2020, l’industrie nucléaire finlandaise commencera alors à y enfouir des centaines de milliers de tonnes de déchets radioactifs.
Et quand cette besogne sera à son tour accomplie, 100 ans plus tard, en 2120, la cavité sera scellée et devra rester inviolée pendant 100 000 ans, soit mille siècles ! Un défi vertigineux, risqué, insensé, qui dépasse techniquement et philosophiquement tout ce que l’homme a pu entreprendre jusque-là !
C’est cette chambre funéraire creusée dans les entrailles de la terre, baptisée Onkalo, « cachette » en finnois, dont le réalisateur Michael Madsen a tiré le documentaire Into Eternity, qui a nourri l’imaginaire de Fabrice Lambert pour créer Jamais assez. Déployant une écriture chorégraphique finement sculptée, graphique, à la fois fluide et chaotique, dix danseurs jouent le danger de cette rencontre d’une masse explosive avec le vide, et nous disent l’impossibilité de se représenter le gigantisme d’Onkalo, cet inconnu abyssal.

Référencement Agendas Web : www.danseaujourdhui.fr