Quintette + Icône

namethumb_w600px_img_event_36dd21ed-1da2-44cc-a431-34a1bcf587b82 © Icône, Benoîte Fanton
  • Contemporaine (Danse)

Théâtre Louis Aragon (Tremblay-en-France)

24 Boulevard de l'Hôtel de ville
93290 Tremblay-en-France

16 déc. 2017

Le Samedi 16 décembre 2017 de 19:00 à 20:30.

NOCTURNE #29 : Une soirée, deux spectacles

QUINTETTE – Hors des partitions du hip hop

Quintette musical ou quintette chorégraphique ? Le terme se prête aux deux, et c’est sur un dialogue entre les deux arts que s’appuie Jann Gallois pour cette création. Unir et désunir les corps dans une écriture hip hop, sans cesse les synchroniser et les désynchroniser… de décalages en réajustements, on touche ici à certains principes musicaux, du simple canon au procédé plus complexe du déphasage.

Voici, appliqué à la danse, un mode de composition proche de l’arithmétique qui met en relief la musicalité du mouvement et celle du son. Millimétrée, la chorégraphie inscrit sa virtuosité dans une précision extrême. « La danse est pour moi avant tout une musique qui se regarde, un chant du corps visuel et graphique », nous dit Jann Gallois. Au-delà, elle nous montre, dans le cycle de ce qui nous unit et nous sépare, la métaphore d’un vivre ensemble toujours mouvant.

LA PRESSE EN PARLE

« Sa recherche sur le corps et son regard sur l’humain se croisent d’une manière toujours aussi pertinente et surprenante. […] Jann Gallois impressionne par sa capacité à transformer une contrainte corporelle en invention chorégraphique » Danser canal historique

—————————

ICONE – Tics et tocs sur le qui-vive !

Ça commence comme une conversation, un rapprochement complice entre les danseurs et le public. Cela pourrait se poursuivre en une danse de situations, de saynètes du quotidien, de tranches de vie. Mais les danseurs ont su mettre toute leur puissance et leur physicalité au service d’un dialogue de corps à corps brut et aiguisé, pour mieux mettre en lumière et exacerber leurs comportements.

La chorégraphe Sandrine Lescourant en profite pour se moquer de nos tics, habitudes et règles sociales, et toutes les influences qui guident nos relations. Sa danse, dans la virtuosité et dans l’humour, quitte elle-même les codes du hip hop pour pousser les corps à s’affranchir des mécanismes, du système, et interroger les notions de folie et de liberté. Avec, en filigrane, un regard posé sur notre rôle de spectateur. Une belle entrée en matière pour cette artiste déjà championne de battles et remarquable interprète chez Amala Dianor, qui débute ici sa résidence au Théâtre Louis Aragon.

—————————

—————————
Référencement web par DanseAujourdhui

https://www.danseaujourdhui.fr/agenda-spectacles-danse-pres-de-chez-moi/