Hyperterrestres

namethumb_w600px_img_event_0bc0a8f0-309c-461c-9afa-4e6a5e0a558c1 © DR
  • Contemporaine (Danse)

Théâtre des Treize Vents (Montpellier)

Avenue Albert Einstein
34000 Montpellier

3 juil. 2015 - 4 juil. 2015

juillet 2015 :

  • Vendredi 3 de 22:00 à 23:00
  • Samedi 4 de 22:00 à 23:00

Métamorphose et rayonnement

Cela fait plus de vingt ans que Benoît Lachambre et Fabrice Ramalingom se croisent, s’invitent, collaborent. Mais restait cette envie d’aller plus loin. Ils seront donc tous les deux sur le plateau pour cette création commune que sera Hyperterrestres. Un duo qui coule presque de source entre ces deux danseurs. Le Français Fabrice Ramalingom s’est formé chez Bagouet et, depuis, collectionne les rencontres exploratrices. Le Québecois Benoît Lachambre, chorégraphe et performeur, fouille inlassablement depuis des années les périphéries sensorielles du corps et de son langage non verbal. Cette association a un fort parfum de laboratoire.

Hypersonore
Un duo certes mais aussi un troisième homme sur le plateau : Hahn Rowe, architecte sonore reconnu avec lequel Lachambre a partagé en 2006 un prestigieux Bessie Award pour la pièce co-créée avec Meg Stuart, Forgeries, Love and Other Matters. Le musicien new-yorkais qui a collaboré avec David Byrne, Yoko Ono ou Antony & The Johnsons, interviendra en direct, capturant, malaxant et composant avec les bruits, les sons et les voix des deux danseurs. Une part d’improvisation certaine pour une expérience électroorganique captivante.

Métamorphose et rayonnement
C’est avec ces mots que les deux chorégraphes ont tenté, au début, de distinguer leurs forces dans cette création. La métamorphose pour Ramalingom, le rayonnement pour Lachambre. Pour finalement renoncer : “Il fallait écrire un seul mot pour définir notre ligne de travail commune sur cette pièce. On se rend compte que l’on parvient à partager nos singularités”. Comme une part de résistance qui cède face à l’annonce d’une fusion. ld

Référencement agendas web : www.danseaujourdhui.fr