namethumb_w600px_img_event_b20061da-27b4-4a9a-82c2-7532928e79c6 © Franck Boulanger
  • Contemporaine (Danse)

Théâtre de la Vignette (Montpellier)

Avenue du Val de Montferrand
34090 Montpellier

23 juin. 2020 - 24 juin. 2020

juin 2020 :

  • Mardi 23 de 18:00 à 19:00
  • Mercredi 24 de 18:00 à 19:00

un manifeste politique

Notions fondamentales, aujourd’hui si souvent mises à mal, l’altérité et son acceptation occupent une place cruciale dans la danse telle que Fabrice Ramalingom la conçoit et la met en pratique. Frérocité, nouvelle création dont le titre suggère bien les enjeux, en témoigne de très singulière manière.
« Aujourd’hui, je pense qu’il n’y a pas d’autre choix que de s’opposer à un monde ultra libéralisé, où le profit-roi règne et cause de fatidiques déséquilibres, où il est beaucoup plus question de férocité que de fraternité », explique Fabrice Ramalingom.
Pensée comme « un manifeste », la pièce donne à voir une communauté imaginaire composée de vingt-quatre personnes évoluant – séparément, à plusieurs ou toutes ensemble – au sein d’un espace restreint, circonscrit par trois murs, qui se remplit puis se vide.
Cette communauté s’incarne en huit interprètes professionnels et seize amateurs, sélectionnés à Montpellier. Composés d’actions diverses et de mouvements de danse, leurs parcours se déploient, plus ou moins décalés, se croisent et se superposent sans forcément interagir. À la fois simple et sophistiqué, le dispositif scénographique procède ainsi d’une dynamique vertigineuse, encore amplifiée par la lumière et la musique – toutes deux produites principalement avec des objets sur le plateau. Reflétant jusqu’à l’absurde la difficulté de vivre ensemble, de partager un espace commun sur une Terre de plus en plus peuplée, Frérocité oscille tout du long entre la crainte et l’espérance entretenue par l’élan vital de la danse. Jérôme Provençal