namethumb_w600px_img_event_d9ac6ee5-76c1-47ef-9ae2-f015ed921192 © Luis Sens
  • Contemporaine (Danse)

Le Quai d'Angers (Angers)

Cale de la Savatte
49100 Angers

3 avr. 2018 - 4 avr. 2018

avril 2018 :

  • Mardi 3 de 20:00 à 21:20
  • Mercredi 4 de 20:00 à 21:20

Plongée dansante dans la mémoire argentine

Créé au Quai CDN en juin 2017 et suite à une belle tournée internationale, El Baile est de retour à Angers. Mathilde Monnier, chorégraphe française, et Alan Pauls, auteur argentin, réinventent l’histoire dansée du Bal en Argentine et plus spécifiquement à Buenos Aires.

À l’origine il y a Le Bal, pièce sans parole créée en 1981 par Jean-Claude Penchenat et la compagnie du théâtre du Campagnol, devenue par la suite un film d’Ettore Scola. Mathilde Monnier et Alan Pauls inventent aujourd’hui un nouveau Bal qui s’ancre en Argentine, dans l’Histoire du pays de 1978 à nos jours, à Buenos Aires même, une ville où la danse a une place significative et s’inscrit dans un contexte politique et social fort. Tout en restant fidèle à l’esprit originel de la pièce par un travail collectif, un lieu unique et une absence de « dialogues », cette création diffère de l’original : le déplacement vers la forme chorégraphique bouleverse profondément la donne. Il s’agit de traiter de l’histoire argentine d’une manière sensible et subjective. Cette histoire politique ne s’aborde pas frontalement, mais s’écrit à travers les mouvements et situations. Une vraie communauté, réactive, généreuse, de douze jeunes artistes chorégraphiques argentins engagés évolue dans un espace qui emprunte au « club social », lieu typique et familier de Buenos Aires. Les musiques et chansons interprétées par les danseurs nous guident dans ce déroulé de l’Histoire. Le vocabulaire scénique puise en partie dans une déconstruction des danses urbaines et populaires de l’Argentine (tango, escondido, chacarrera, valse tanguera, chamamé, cumbia, cuarteto, samba argentine). Ce répertoire plonge d’emblée le spectateur dans une mémoire, provoquant reconnaissance et identification, qu’un rien suffit à métamorphoser en un enjeu plus vaste, lisible par tous. Le spectacle fait sentir à quel point l’histoire d’un pays ou d’une ville est aussi l’histoire de ses corps, de ses larmes, de ses cheveux, de ses pas et de ses danses.

——————————–
Référencement web par DanseAujourdhui

https://www.danseaujourdhui.fr/agenda-spectacles-danse-pres-de-chez-moi/