namethumb_w600px_img_event_f382bb8d-301a-41ce-879c-5b9864a99f48 © Josefina Perez Miranda
  • Contemporaine (Danse)

Le CENTQUATRE-PARIS (104) (Paris)

5 Rue Curial
75019 Paris

4 nov. 2020 - 7 nov. 2020

novembre 2020 :

  • Mercredi 4 de 20:30 à 21:30
  • Jeudi 5 de 20:30 à 21:30
  • Vendredi 6 de 20:30 à 21:30
  • Samedi 7 de 20:30 à 21:30

Nouvelle création avec 6 interprètes

Dans mon travail, j’essaye de donner corps aux choses invisibles. Avec ce projet, je crois que j’aimerais parler de “La perte”. J’ai commencé par écrire des lettres aux gens qui sont morts, comme si on pouvait continuer de parler avec eux. Au Japon, on vit avec les fantômes et nos ancêtres et on peut continuer de se parler. Ensuite, on s’est échangé des lettres avec Delphine. Elle a perdu beaucoup d’amis. Je me retrouve dans son écriture car elle dégage une force de vie et un sens de l’humour de ces drames. Elle est une femme libre. J’aimerais que Delphine danse comme moi, avec son corps généreux et ses cheveux blonds. Elle va danser, parler et chanter avec cinq danseurs en travaillant une danse puissante dans une énergie explosive. Nous allons danser pour parler avec les morts, avec nos fantômes, nos invisibles, comme des esprits qui volent partout pour essayer de compenser cette « perte ». Ça doit être une danse très intense comme s’ils dansaient pour mourir, comme une seule voix, un ensemble d’humanité qui parle d’invisible.
KAORI ITO