Bella Figura / Aleatorio

namethumb_w600px_img_event_0ee43c42-dc5d-446b-a7bd-9ccb7187190d © Alice Blangero (Aleatorio, Jean-Christophe Maillot)
  • Ballet

Théâtre de Saint-Quentin (Montigny-le-Bretonneux)

Place Georges Pompidou
78180 Montigny-le-Bretonneux

26 jan. 2018 - 28 jan. 2018

janvier 2018 :

  • Vendredi 26 de 20:30 à 22:10
  • Samedi 27 de 20:30 à 22:10
  • Dimanche 28 de 16:00 à 17:40

L’excellence et l’audace des Ballets de Monte-Carlo font merveille !

Proposant une magnifique fusion entre la modernité et le grand style du ballet, les Ballets de Monte-Carlo sont devenus incontournables sur les scènes des cinq continents. Au programme de cette soirée en deux volets, « Bella Figura », ballet mythique de Jirí Kylián, l’un des grands chorégraphes du XXe siècle et « Aleatorio », miracle de composition et d’écriture chorégraphique signé par le chorégraphe directeur de la troupe monégasque lui-même, Jean-Christophe Maillot. L’excellence et l’audace des Ballets de Monte-Carlo font merveille !

« Bella Figura » est l’une des oeuvres maîtresses de Jirí Kylián, éblouissant florilège de l’écriture inventive, raffinée et virtuose du chorégraphe tchèque. Entre ombre et lumière, à la lisière du rêve et de la réalité, du visible et de l’invisible, de l’être et du paraître, « Bella Figura » est une suite de duos, trios et quatuors d’une harmonie et d’une beauté qui subjuguent. Sur des musiques baroques des XVIIe et XVIIIe siècles, de Pergolese et Vivaldi entre autres, neufs danseurs des Ballets de Monte-Carlo interrogent l’ambiguïté esthétique de la représentation, explorent la zone de tension entre l’artificiel et le réel, au travers d’un sensuel jeu de masques et de simulacres.

Avec « Aleatorio », Jean-Christophe Maillot rend hommage à la beauté du hasard et de l’incertitude. Le chorégraphe réunit trois de ses oeuvres (Men’s Dance, Men’s Dance for Women et Presque rien) qui déclinent un même thème, celui de la rencontre amoureuse, de la force de l’attraction et du désir qui ne se commande pas. Sur les Concertos italiens de Bach, interprétés par Alexandre Tharaud et une composition de Bertrand Maillot qui se marie à merveille à Bach, l’écriture chorégraphique de Jean-Christophe Maillot, athlétique pour les hommes, sur pointes pour les femmes, est taillée pour les somptueux danseurs de sa troupe : exigeante, organique, véloce, fulgurante.

Référencement web par DanseAujourdhui

https://www.danseaujourdhui.fr/agenda-spectacles-danse-pres-de-chez-moi/