BALLET DE LORRAINE : Alban Richard, William Forsythe, Merce Cunningham

namethumb_w600px_img_event_71c490f3-65f7-4df6-a594-2219e7180acf © Laurent Philippe
  • Contemporaine (Danse)

Le Rive Gauche (Saint-Étienne-du-Rouvray)

20 Avenue du Val l'Abbé
76800 Saint-Étienne-du-Rouvray

21 mar. 2017

Le Mardi 21 mars 2017 de 20:30 à 21:45.

le CCN Ballet de Lorraine présente trois pièces de son fabuleux répertoire.Un sens unique de la composition, intimement lié à la musique d’Andriessen, et la force hypnotique de la danse.

« HOK solo pour ensemble » – Alban Richard :
Alban Richard, à la tête aujourd’hui du Centre chorégraphique national de Caen en Normandie, a su dès ses premières pièces pétrir les corps pour en faire gonfler et croiser les strates, éclater les bulles, saillir les rythmes. Il a créé pour le CCN de Lorraine un solo pour ensemble. C’est ainsi la masse du ballet, composé de 12 danseurs, qui forme un corps unique et polymorphe. En porosité avec la musique de Louis Andriessen, Hoketus, fougueuse, brutale et hypnotique, « HOK »… est une pièce dotée d’une forte énergie, où le rythme se propage de corps en corps.
« Duo » – William Forsythe
Dans cette pièce prodigieuse, le chorégraphe new-yorkais William Forsythe crée une forme d’horloge inscrite dans un mouvement de retour continu à l’origine. Les deux danseurs, dans l’espace restreint du bord de scène, développent un modèle chorégraphique spécifique et complexe qui se déploie en culbutes, cisaillements, frappés et renversés. Leurs corps brillent dans un chatoiement de noir, ils volent avec une forme de précision continue et téméraire, et, par leur souffle, rendent visible les différentes strates du temps.
« Sounddance » – Merce Cunningham
« Sounddance » est considérée par d’aucuns comme la pièce de Cunningham la plus appréciée du public et de la critique. Le célèbre chorégraphe américain, né en 1919 et qui réalisa la transition conceptuelle entre danse moderne et contemporaine, l’a créée à son retour d’une résidence à l’Opéra de Paris en 1975, pour le spectacle « Un Jour ou Deux ». Cette œuvre pour 10 danseurs s’oppose à l’uniformité et à l’unisson du ballet.
Merce Cunningham compose ainsi une pièce rapide et énergique, exubérante, véritable chaos organisé, sur une musique puissante et rythmée du compositeur David Tudor.
Référencement Agendas Web : www.danseaujourdhui.fr