namethumb_w600px_img_event_a953c201-71c9-4073-b214-a07ed3a381cf1 © Alain Monot
  • Performance (Danse)

Maison des Métallos (Paris)

94 Rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris

14 nov. 2017 - 18 nov. 2017

novembre 2017 :

  • Mardi 14 de 20:00 à 21:10
  • Mercredi 15 de 20:00 à 21:10
  • Jeudi 16 de 19:00 à 20:10
  • Vendredi 17 de 20:00 à 21:10
  • Samedi 18 de 19:00 à 20:10

Recommandation DanseAujourdhui

Il y a 20 ans, jeune danseuse, Stéphanie Chêne est victime d’un accident de cheval qui aurait pu lui coûter les jambes. Ce texte autobiographique est un voyage intime, une histoire où le désir et la force permettent un dépassement de soi et de ses propres limites, où la vie se réinvente tout le temps, malgré les contraintes et les règles. C’est suspendue que Stéphanie Chêne incarne ce récit saisissant, à l’image de ces longues journées figées, de ces mois d’attente dans le centre de rééducation pour grands blessés qu’elle a fréquenté. Elle est harnachée, corsetée au milieu des poulies, des sangles et des poids : une femme emmêlée dans les guindes, totalement bloquée, perdue dans le vide. Le visage seul s’anime. Il est joyeux, gourmand, bourré d’envie de jouissance. Mais le corps infirme oppose un interdit sans appel. L’actrice glisse au milieu de ses liens, se couche, se pend. Pierre Guillois invente ainsi un dispositif scénique saisissant pour le spectateur où la mise en scène s’amuse du sol, point d’ancrage et d’équilibre. La comédienne-danseuse joue de cet espace et chaque moment devient une danse de résistance. Ainsi éclatent sous nos yeux la vie qui bouillonne sous l’entrave, la vigueur de la jeune prisonnière dont la sublime volonté rivalise avec le miracle.

Référencement web par DanseAujourdhui

https://www.danseaujourdhui.fr/agenda-spectacles-danse-pres-de-chez-moi/