namethumb_w600px_img_event_f6198cf8-8fad-45eb-9cf3-3dd6d91623f6 © Martin Colombet
  • Performance (Danse)

Opéra Comédie (Montpellier)

Place de la Comédie
34000 Montpellier

25 juin. 2020 - 26 juin. 2020

juin 2020 :

  • Jeudi 25 de 18:00 à 19:00
  • Vendredi 26 de 18:00 à 19:00

Expressivité physique nouvelle

Œuvrant tous deux à la fois comme performeur.se et comme chorégraphe, Aina Alegre et David Wampach expérimentent des formes scéniques qui se démarquent par leur expressivité physique autant que par leur inventivité plastique. S’ils se connaissent depuis dix ans et ont déjà travaillé ensemble à plusieurs reprises, 2020 est la première pièce qu’ils conçoivent en binôme. « Mettre en commun, s’associer, critiquer, assumer nos points de convergence et de divergence » : tels sont les partis pris, à l’opposé d’un processus tièdement consensuel, sur lesquels se fonde leur relation créatrice. Mue en profondeur par la dynamique excessive propre au style baroque, la pièce prend la forme, continûment imprévisible, d’une performance hors normes qui mobilise – à importance égale – le son, la voix et le corps en tendant tout du long vers
« un état d’abandon explosif et jubilatoire ».
En bord de scène, au plus près du public, quatre performeurs masculins évoluent sur un plateau sans décor ni lumière. Coexistant au sein de cet espace commun, ouvert au possible, ils déploient une profusion de mouvements et de sons affranchis de tout lien de subordination. Alliage de morceaux et de situations disparates « qui proclament l’exagération, l’emphase et le contraste », 2020 ne peut se ranger dans aucune catégorie bien définie. Traversée de multiples flux énergétiques et vouée intrinsèquement au débordement, la pièce fait jaillir de saisissants états physiques et de puissants éclats sonores. Jérôme Provençal