Affari Esteri – Embrace

Affari Esteri – Embrace

33.00€ 25.00€

Réinitialisation de la sélection
Partager

Avis

Présentation du Théâtre par Philippe Noisette :

Edmond Russo et Shlomi Tuizer nous touchent, au-delà des thématiques qu’ils développent dans leurs créations, par une danse belle et sensible qui ne se contente pas d’exposer un concept. Ces deux complices sont les magnifiques interprètes de cet embrace.

Sous cet intitulé un rien énigmatique, Affari Esteri (soit « affaires étrangères » en italien), se retrouvent deux danseurs et chorégraphes à suivre : Edmond Russo et Shlomi Tuizer. Leurs origines sont aussi mêlées que leur formation, passant du Ballet de l’Opéra national de Lyon à la Batsheva Dance Company, avec tous deux de riches parcours d’interprètes, désormais en tandem et en – bonne – compagnie. Lieux d’échange et de collaborations, leurs projets rassemblent des artistes d’horizons différents et mettent en avant les résonances entre l’individu et le collectif. D’un premier duo en 2003, Stuttering Piece, à des pièces de groupe comme inside #####, Lings et le plus récent Tempéraments, Edmond Russo et Shlomi Tuizer étonnent par cette aptitude à explorer et redécouvrir une vision de soi à travers l’acte dansé. Après une belle tournée en France et à l’étranger, embrace est un duo où les deux chorégraphes en face à face se découvrent « contraints et complices dans leur quête d’identification multiple ». Il y a du récit amoureux dans cette danse au plus près du corps tout autant que des questionnements sur la forme duale. Deux mais encore ? « Sur fond de rock et de poésie se développe une partition fragmentée, épisodique, teintée de pulsations, respirations et émotions. embrace est une réflexion sur l’existence de soi à travers l’autre. » Sur les mots de Christina Clark et les sons d’Oren Bloedow, New-Yorkais l’un et l’autre, embrace est tout entier contenu dans cette figure du duo qui, sur le plateau, s’affranchit des limites. / Philippe Noisette

Crédits photo : Agathe Poupeney