Malandain Ballet Biarritz – Une dernière chanson (…)

Malandain Ballet Biarritz – Une dernière chanson (…)

20.00€

L’art du ballet renouvelé

Sortie DA : 14 avril 2015, 20h45

Sièges de catégorie 3 (côté)

Théâtre André Malraux, Rueil-Malmaison

Partager

Avis

Thierry Malandain enrichit l’art du ballet avec son formidable Ballet Biarritz. 3 pièces à découvrir.

UNE DERNIERE CHANSON
Aux Marches du palais – Romances & complaintes de la France d’autrefois. Le Poème Harmonique – Vincent Dumestre
Ballet pour 10 danseurs (28′)
Il s’agira d’un ballet à la mousse légère voulu comme un moment d’humanité afin d’oublier l’espace d’un instant, l’existence, dure, inquiète et attristée par tout ce qui navre le cœur et la raison. Un ballet disposant aux émotions les plus tendres. Et même s’il peut céder à la mélan colie, que les frissons avant-coureurs de la mort le parcoure, riche de poésie, il aura le charme de tout ce qui finit bien. Comme on savoure un dernier verre, un dernier rayon de soleil, une dernière chanson.

L’AMOUR SORCIER
musique Manuel De Falla
Ballet pour 16 danseurs (25′)
L’Amour Sorcier se déroule chez les gitans d’Andalousie, dans une atmosphère de superstition et de sorcellerie. On y voit l’amour de Candelas et Carmelo troublé par l’apparition du spectre d’un jeune homme qui jusqu’à sa mort était le fiancé de Candelas. Le maléfice sera définitivement rompu lorsque Candelas parviendra à détourner l’attention jalouse du revenant vers une autre jeune fille.

BOLERO
musique Maurice Ravel
Ballet pour 12 danseurs (15′)
Dans un espace clos et restreint, douze danseurs évoluent presque sans âme, soumis à la répétition obsédante du thème orchestral de Ravel. Au final libératoire de la musique, ils s’échappent, butant contre le silence, «enfer més dehors».

Message DA : Pour réserver des sièges en catégorie supérieure, me contacter.

Copyright : Olivier Houeix