A.T. de Keersmaeker – La Nuit transfigurée – Rosas

A.T. de Keersmaeker – La Nuit transfigurée – Rosas
  • rosas-keersmaeker-nuit transfigurée@anne van aerschot-recommandation

30.00€ 20.00€

samedi 20 octobre 2018, 20h (<1h)

Espace Pierre Cardin

orchestre, rangs G et H

Produit épuisé

Partager

Avis

Recommandation DanseAujourdhui

Après le succès de La Nuit transfigurée, créée en 1995, par A.T. de Keersmaeker, transmis au Ballet de l’Opéra de Paris récemment, la chorégraphe crée une nouvelle pièce pour un trio avec deux danseurs essentiellement. J’ai eu la chance de le découvrir au Théâtre de la Ville. J’ai été bouleversée comme rarement.

A l’occasion du Festival d’Automne 2018, dont l’invitée d’honneur est A.T. de Keersmaeker, la pièce est re-programmée par le Théâtre de la Ville. à ne pas manquer ! Le Festival d’Automne programme un grand nombre de pièces de la chorégraphe, j’ai choisi La Nuit transfigurée, version trio, et Rain par la compagnie Rosas également.

Avez-vous pensé à vous offrir une affiche d’A.T. de Keersmaeker au Théâtre de la Ville ? J’en ai quelques unes très belles en vente, notamment celle de La Nuit transfigurée. Voir les affiches de collection en vente

Présentation de La Nuit transfigurée (le trio) par la compagnie d’A.T. de Keersmaeker, Rosas (2014)

Le sextuor à cordes Verklärte Nacht, œuvre de jeunesse d’un Arnold Schoenberg encore ancré dans le post-romantisme, s’inspire du poème du même nom de Richard Dehmel. Une femme fait l’aveu à son amant qu’elle attend un enfant d’un autre homme. La tonalité tragique du poème trouve son écho dans l’exacerbation de l’écriture instrumentale — tantôt passionnée, tantôt aussi vulnérable qu’une voix prête à se rompre, et toujours en totale empathie avec l’épreuve endurée par les amants.

La chorégraphie originale d’Anne Teresa de Keersmaeker, créée en 1995 au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles dans le cadre d’une “Soirée Schoenberg”, impliquait quatorze danseurs. En 2014, la chorégraphe réécrivait Verklärte Nacht sous la forme d’un “duo pour trois”, en valorisant l’axe narratif et le traitement musical : un flot dramatique tendu, un infini miroitement d’émotions sans cesse modulées. Une histoire d’amour effrontément romantique, dans la lumière lunaire d’une nuit transfigurée.

Chorégraphie
Anne Teresa De Keersmaeker

Dansé par
(En alternance) Boštjan Antončič, Nordine Benchorf, Cynthia Loemij, Mark Lorimer, Igor Shyshko, Samantha van Wissen

Musique
Arnold Schönberg, Verklärte Nacht, op. 4, par Pierre Boulez & New York Philharmonic