Pina Bausch – Les Sept Péchés Capitaux

Pina Bausch – Les Sept Péchés Capitaux
  • Pina-Bausch©wilfried-krüger

26.00€70.00€

Un chef d’oeuvre

24, 25, 28 mars 2020, 20h-22h25

29 mars 2020, 15h-17h25

Théâtre du Châtelet

Tous les billets réservés sont vendus, inscrivez-vous en liste d’attente par email

Réinitialisation de la sélection
Partager

Avis

Le mot de Catherine

J’ai fait le déplacement à Wuppertal pour voir les Sept Péchés Capitaux. J’adore la partition musicale de Kurt Weil. J’ai été aussi bouleversée par la partition chorégraphique. C’est une pièce que j’ai trouvée très violente dans l’expression des danseurs. Et il n’y pas de rémission, pas d’humour, pas de sourires. Vous êtes prévenus. Pina, ce n’est pas toujours joyeux ou léger, mais là c’est tragique. Ceci dit, je vous recommande la pièce.

Les Sept péchés capitaux sont une tragédie expressionniste : les danseurs interprètent mot à mot le livret de Bertold Brecht mis en musique par Kurt Weil. Je vous incite à en lire le texte avant de venir voir le spectacle pour comprendre ce que le texte chanté par les solistes et le choeur, qui interprètent en musique ce que dansent le Tanztheater, la compagnie de Pina Bausch.

La pièce qui suit encourage le rire, les danseuses les plus anciennes de la compagnie semblent avoir un plaisir énorme à jouer les vieilles rombières, voire les maquerelles. Les tableaux dansés sont fascinants sans pour autant nous épargner de leur violence symbolique. Le groupe est oppressant, plus bourreau que victime.

Si vous aimez une autre Pina, je vous invite à m’accompagner à Wuppertal fin juin 2020 revoir Vollmond, l’une des pièces les plus populaires et les plus esthétiques qui soient, une merveille qui met du baume sur les plaies. Je serai vous, je ferai les deux ! Pina Bausch, c’est un univers entier.

Regardez en bas de page lex extraits-vidéo des deux parties, c’est édifiant.

Portrait de Pina Bausch © Wilfried Krüger

Présentation du Châtelet (en partenariat avec le Théâtre de la Ville)

Première partie
Kurt Weill: Les Sept Péchés capitaux (Die sieben Todsünden)
Ballet chanté
Texte de Bertolt Brecht
Version pour une voix basse féminine
Arrangé par Wilhelm Brückner-Rüggeberg
Avec les danseurs du Tanztheater Wuppertal Pina Bausch et artistes invités

Deuxième partie
Fürchtet euch nicht
Utilisation de musiques et de chansons tirées de L´Opéra de quat’sous, Le Petit Opéra de quat’sous, Happy End, Le Requiem de Berlin et Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny
Avec les danseurs du Tanztheater Wuppertal Pina Bausch et artistes invités

Création 15 Juin 1976
Opéra de Wuppertal

Emplacements

Consciente de la mauvaise visibilité de certaines places au Châtelet, j’ai choisi avec soin et vérifié avec l’équipe du Châtelet que aucune des places réservées ne soient gênées par une rambarde ou un pilier. J’ai choisi le meilleur compromis emplacement/prix.

Si vous souhaitez être à l’orchestre (70€ en cat.2, 87€ en cat.1), faites-moi votre demande par email !

Mardi 24 : rang 2 de l’amphithéâtre bas, 3/4

Samedi 28 : rang 1 du 2è balcon 3/4

Dimanche 29 : rang 1 de l’amphithéâtre haut, 3/4

les 3 fauteuils de cat.2 sont au rang C côté

Extraits Pina Bausch – Les Sept Péchés Capitaux

Die sieben Todsünden – Tanzabend von Pina Bausch – Teil 1 from Tanztheater Wuppertal on Vimeo.

Die sieben Todsünden – Tanzabend von Pina Bausch – Teil 2 from Tanztheater Wuppertal on Vimeo.

Extraits Pina Bausch – Fürchtet euch nicht (2è partie de soirée)