Carolyn Carlson – Pneuma, le souffle de la beauté

Carolyn Carlson – Pneuma, le souffle de la beauté
  • carolyn carlson-pneuma©sigrid colomyes

39.00€ 32.00€

Une poésie-ballet

Théâtre national de Chaillot

Pour réservation dernière minute, appeler directement la billetterie du théâtre au 01 53 65 30 00

Réinitialisation de la sélection
Partager

Avis

Carolyn Carlson, très appréciée des spectateurs DanseAujourdhui

Chaque année, le nombre d’adhérents de la communauté DanseAujourdhui qui voit le spectacle annuel de Carolyn Carlson grossit (Signes en 2013, Now en 2015). Carolyn Carlson rassemble les spectateurs de toutes générations dans un univers de beauté et d’harmonie, qui nous surélève au-dessus du quotidien.

A la lecture de la critique professionnelle, au moment de la création à l’Opéra de Bordeaux, il nous semble évident que Pneuma, cette création pour le Ballet de l’Opéra national de Bordeaux, nous enchantera une nouvelle fois. Carolyn Carlson s’est inspiré de la poésie du philosophe des éléments naturels, Gaston Bachelard, pour choisir le souffle et l’air, comme métaphores.

A voir l’album des photos du spectacle, la scénographie est lumineuse, épurée, les tableaux enchanteurs. La simplicité magnifique des gestes photographiés me rend impatiente de vivre ce spectacle.

C’est un spectacle qui réunira tous les spectateurs, quelque soit leur âge, leur goût et leur expérience personnelle de la danse. Carolyn Carlson est généreuse dans la transmission de la poésie et de la beauté qui l’habitent et font d’elle une personnalité hors du commun.

Ce sera aussi l’occasion rare de découvrir le Ballet de l’Opéra national de Bordeaux à Paris. Catherine Zavodska

« On devrait appeler cela une Poésie-ballet. Un long poème d’une heure vingt, où les mots s’effacent devant les corps, où les phrases sont une partition musicale. Une poésie- ballet en plusieurs quatrains et une dualité de couleurs (le blanc et le noir) qui plongent le spectateur dans une sorte d’univers cosmique très étrange et très prenant. »

Lire la critique intégrale d’Ariane Dolfuss pour DanserCanlHistorique.fr (et voir l’album photo)


Ballet: avec « Pneuma », Carolyn Carlson fait… par afp

Pneuma, création de Carolyn Carlson pour le ballet de l’Opéra national de Bordeaux

Résumé du Théâtre national de Chaillot

Les danseurs de l’Opéra National de Bordeaux interprètent Pneuma, pièce inspirée par la philosophie de Gaston Bachelard

Quand il réfléchit sur la science, le philosophe Gaston Bachelard transporte sa pensée aux confins de la poésie. La matière traversée par l’esprit est gagnée de magnifiques puissances dynamiques. Là, rien de figé. Matière, dynamique, ouverture sur les forces de l’esprit : ces liens ne font-ils pas songer à ceux qui sous-tendent la danse ?

La chorégraphe Carolyn Carlson, touchée par L’Air et les Songes, maître-ouvrage de Bachelard, s’en inspire dans la pièce Pneuma, grande fresque de la respiration générale universelle. Sa poésie visuelle fait lire sur les corps une philosophie de l’humain à jamais travaillée par le mythe d’Icare, en tension entre l’aspiration vers l’envol, l’élévation et la réalité de l’ancrage terrien.

Carolyn Carlson donne là une pièce de vaste amplitude, à l’invitation du Ballet de l’Opéra National de Bordeaux. Vingt-deux danseurs évoluent dans un espace épuré, que la musique de Gavin Bryars et Philip Jeck rend aussi dense qu’irréel. Inlassablement relancées, les métaphores de l’envol se délient en ralentis de lignes pures, traversées d’immenses ondes, portés jubilatoires et spirales étourdissantes.

Une profusion saisissante des motifs se traduit paradoxalement dans un éther spirituel, cultivant le rituel d’un inextinguible désir d’élévation. Le Théâtre National de Chaillot, devenu pour deux saisons la maison de Carolyn Carlson, fournit l’espace à la mesure de pareille respiration. / Gérard Mayen pour le Théâtre National de Chaillot