Wim Vandekeybus – BOOTY LOOTING

Wim Vandekeybus – BOOTY LOOTING

30.00€ 19.00€

Création synergique avec la photographie

Théâtre de la Ville

du 14 au 25 avril 2014

Réinitialisation de la sélection
Partager

Avis

Lire l’excellente critique de Sarah Vankersshaever pour De Standaard (en français)

Le miroir déformant de la mémoire
La vérité, souvent vague aux lisières du réel, se mêle aux désirs de l’imaginaire, aux clichés floutés du souvenir, s’en va flâner au revers du conscient. Wim Vandekeybus aime à glisser dans les failles qui rayent la surface du présent, là où s’ébrouent en secret les fantasmagories chassées du plein jour. Dans booty Looting, expression qui signifie « piller le butin », le chorégraphe flamand traverse le miroir déformant de la mémoire et force les doubles-fonds de ses personnages, inventés à même la peau des six performeurs en scène. Imposture, mystification et diversion ? Chacun brouille les pistes, braconne le récit du temps, superpose mensonge, réalité et passé, tandis que le photographe Danny Willems leur dérobe des instants qu’il fixe en projections. La danse, portée par les élans farouches de l’instinct et la guitare électrique de Blijweert, joute avec les mots et les images, décharge son énergie par salves. Jusqu’à dévoiler l’humain au plus trouble de son mystère. Auteure : Gwénola David

Découvrir l’album du photographe Danny Willems

Crédit photo : Danny Willems