Kaori Ito, candidate au Prix DA des Spectateurs de danse

kaori-ito-portrait par gregory batardon

Le nom de Kaori Ito a été proposé pour le Prix DA des Spectateurs de danse par le réseau DanseAujourdhui lors de la rencontre du 14 septembre 2014. Le Prix sera attribué après vote des participants à la fin de la saison danse à l’un des sept chorégraphes proposés.

Votez pour Kaori Ito

Après avoir donné son accord, Kaori Ito s’est prêtée au jeu des questions-réponses, très impatiente de venir à la rencontre des spectateurs prévue avec elle en particulier le mercredi 27 mai 2015 (inscrivez-vous !).

Pourquoi Kaori Ito ?

Kaori Ito danseuse pour des artistes de grande renommée

Danser le premier rôle dans Iris de Philippe Decouflé (2003-2005) lui a permis d’enchaîner les rencontres et travailler avec des chorégraphes de renommée internationale : Angelin Preljocaj (Les 4 Saisons), James Thiérée (Au revoir Parapluie, Raoul, Tabac Rouge), Sidi Larbi Cherkaoui (House of the Sleeping Beauties), Alain Platel (Out of Context for Pina) ou encore Aurélien Bory, metteur en scène (Plexus) et Denis Podalydès, comédien et metteur en scène (Le Cas Jekyll 2, Le Bougeois-Gentilhomme entre autres). Danser pour James Thiérée lui a ouvert les portes sur un public très varié, hors du cadre de la danse, comme celui du théâtre, du cinéma ou de la comédie musicale.

kaori-ito-danseuse

Kaori Ito, danseuse pour Philippe Decouflé, James Thiérée, Alain Platel

 

De chaque chorégraphe, à chaque spectacle, elle apprend. Et maintenant c’est à elle de prendre la place du créateur. Ainsi est Kaori Ito : un petit bout de femme très déterminée.

Lire la bio de l’artiste

 

Kaori Ito, chorégraphe en scène

Plexus  révèle Kaori Ito gainée en habits de chorégraphe. C’est un solo en collaboration avec Aurélien Bory (mise en scène), où elle est à la fois danseuse et chorégraphe. Aujourd’hui, c’est sa pièce la plus produite. Grand succès aux Abbesses (4-17 janvier 2013), le solo de Kaori, Plexus, est de nouveau programmé par le Théâtre de la Ville du 26 décembre 2014 au 4 janvier 2015 (réservez vos places ici). Plexus est également programmé au Théâtre de Châtillon, au Théâtre de Saint-Quentin et au Centre des Arts d’Enghien. C’est un spectacle vivement recommandé par DanseAujourdhui, suivi d’une rencontre privée le 11 janvier 2015.

Religieuse à la Fraise, présentée au festival d’Avignon, puis à Paris Quartiers d’Été, en juillet-août 2014, un duo léger à savourer, a rencontré le succès.

Asobi, programmé 3 jours à Chaillot, est la création dont elle est la plus fière. Kaori Ito a plongé en eaux profondes pour chercher ses sources d’inspiration puis pour les partager avec ses interprètes. Peu de spectateurs ont la chance de découvrir Asobi (tournée au LUC, CH, BE).

kaori-ito-chorégraphe

Kaori Ito en danseuse et chorégraphe (Plexus, Asobi, Religieuse à la Fraise)

Son premier modèle est Alain Platel, fondateur des ballets c de la b. Kaori admire son tempérament philosophe, sa modestie et sa grande humanité. Il cherche toujours à apprendre des autres.

Elle porte un énorme respect à ces artistes capables de déconstruire pour reconstruire et de citer Alain Platel, William Forsythe…ou encore Yoshi Oída, pour qui elle joue et danse dans Yumé, présentée pour la première fois à la Maison de la Culture du Japon, Paris, les 3 et 4 octobre 2014.

Kaori Ito crée en 2014 sa compagnie.

 

Le projet vital de Kaori Ito en 2015

Kaori veut créer une pièce avec son père, sculpteur, vivant au Japon, alors que Kaori vit l’exil depuis 10 ans, pour interroger l’espace et le temps.

Comment transmettre la tradition japonaise au travers de ses créations tout en étant loin du Japon ? Comment aborder la question du temps : le temps de la création (celui de l’artiste) vs. le temps sur scène (celui du spectateur) ? Comment exprimer par la danse le temps qui passe ? Comment danser le temps ?

Ce projet très personnel lui tient énormément à coeur.

Kaori Ito à la rencontre des spectateurs

Kaori Ito recherche le contact avec les spectateurs. Elle aime beaucoup échanger avec eux après un spectacle, pour connaître leur avis et leurs émotions. Elle regrette que les occasions de rencontre soient rares pour les spectacles de danse, contrairement aux concerts, où les spectateurs attendent à la sortie des coulisses pour échanger avec les interprètes.  Elle a créé des liens de fidélité avec des amateurs à Grenoble, avec lesquels elle a été en relation grâce au lien créé par Antoine Conjard du théâtre l’Hexagone. Sur son site et sa page Facebook, elle aime recevoir des commentaires.

kaori-ito-dessin os

Kaori Ito danse avec ses os et les dessine

Kaori est en accord avec l’image que certains lui donnent d' »insecte sensuelle ». C’est une image en harmonie avec sa culture japonaise. Et Kaori dit danser avec ses os. Dans ses dessins, elle aime représenter le squelette. La marionnette qui a une âme est aussi une image qu’elle aime évoquer en parlant d’elle danseuse.

Pour Kaori Ito, la scène est le lieu de l’intimité et du partage entre elle et les spectateurs. La scène est le lieu propre à évacuer les émotions. Kaori aime provoquer les rires. Religieuse à la Fraise en est le meilleur exemple. Dans la pièce avec son père, elle a déjà envie de partager ses souvenirs d’enfance avec le public pour le faire rire. Sa récompense après une représentation est d’entendre un spectateur lui dire « votre spectacle m’a fait du bien ».

Kaori Ito, pré-sélectionnée par le spectateurs DanseAujourdhui se dit très honorée à l’idée que des spectateurs aient envie de la rencontrer, d’échanger avec elle, d’avoir envie d’apprendre d’elle, après avoir vu un spectacle. Dans un monde où tout est réglé à l’avance, « systématisé » que certains spectateurs aient envie de sortir du cadre de la représentation pour franchir la limite entre la salle et la scène, la touche énormément. Ensuite, discuter avec les spectateurs, comprendre là où se trouve leur curiosité, l’inspirera pour le futur.

Catherine Zavodska, octobre 2014

Pour venir à la rencontre en privé avec Kaori Ito le mercredi 27 mai 2015 : inscrivez-vous dès maintenant !

Pour en savoir plus sur Kaori Ito et sa programmation en Ile-de-France : https://www.danseaujourdhui.fr/artiste/kaori-ito/

Lire la critique de Plexus par Thomas Hahn pour Danser Canal Historique

Crédits photo : Grégory Batardon, Aglaé Bory, Toni Ferré, Christophe Raynaud de Lage

Extrait-vidéo de Plexus, Asobi, Religieuse à la Fraise, Yumé (Playliste Kaori Ito sur YouTube)

1 Commentaire

Répondre