interview d’Anne Teresa De Keersmaeker & Boris Charmatz pour « Partita 2″

Festival d’Avignon 2013 – conférence de presse de Anne Teresa De Keersmaeker & Boris Charmatz pour « Partita 2″

  • Durée : 30 minutes
  • Lieu : Avignon (Cloître Saint-Louis)
  • Rencontre animée par Jean-François Perrier et Renan Benyamina
  • Copyright : theatre-contemporain.net / Festival d’Avignon 

 

DanseAujourdhui y sera demain soir, dans la cours d’honneur en Avignon. Bonheur anticipé !-

1 Commentaire

  1. nathalie pirat 28 juillet 2013

    Ce spectacle est une insulte au lieu magnifique et chargé d’histoire où il s’est déroulé, mais certainement une bonne opération commerciale! Pensez! aucun investissement: pas de danseurs à payer, pas de costumes, pas d’éclairage, presque pas de musique… Aucune grâce, aucune émotion ne viennent éclairer cette « danse »; visages figés, mouvements laids; et on s’ennuie à mourir. Aucun argument pour faire comprendre ces gesticulations méprisables, à part le fait que ces deux « chorégraphes » jouent sur leur notoriété pour se faire plaisir en faisant n’importe quoi. N’importe qui pourrait d’ailleurs improviser demain une représentation similaire, et tout aussi pitoyable. Certains spectateurs sont partis en cours de spectacle, nous aurions du en faire autant, tant ces personnes nous manquaient de respect et n’en méritaient donc aucun. S’ils sont sincères dans leur travail, alors ils sont complètement imbéciles. Et les critiques prétentieux qui les honorent devraient avoir honte de promouvoir cette œuvre auprès de pauvres gens qui seront bien mal récompensés d’avoir fait le sacrifice de leur temps et du billet. Ce devait être l’apothéose de mon séjour au festival d’Avignon, ma déception et ma colère ne sont toujours pas retombées…

Répondre