Estelle Pinchenzon : le portrait-boule à facettes

Estelle-Pinchenzon-par-Sole-CC-80ne-Patron-blog-compresse-CC-81e

Estelle Pinchenzon par Solène Patron


Estelle à la découverte de la danse

A 3 ans, première danse, premier spectacle. Revêtue du tutu de sa sœur, elle improvise une chorégraphie sous l’œil de la caméra.
De 5 à 15 ans, rencontre fondatrice avec une professeur. La danse sous toutes ses formes lui est transmise par Valérie Payot, ex-danseuse de l’Opéra de Marseille : initiation au classique, jazz, contemporainet danses du monde.
A 9 ans, elle découvre l’art d’être spectateur avec la Bayadère de Noureev au Palais Garnier, en famille, elle y retournera chaque année. Étudiante, elle sera habituée des longues queues pour une place debout au poulailler de l’Opéra. La Bayadère et Giselle nourrissent sa première passion pour la danse classique. Mats Ek pour le néoclassique.
A 20 ans, elle découvre la danse contemporaine : une pièce de Pina Bausch. Une scène insoutenable la pousse à quitter avant la fin ! Elle redécouvre plus tard Pina Bausch avec le film Pina de Wim Wenders et le documentaire remarquable Les Rêves Dansants. Le pass Jeune du Théâtre de la Ville lui permet de découvrir avec bonheur la danse contemporaine. Elle suit avec fidélité Mourad Merzouki, Maguy Marin, Philippe Decouflé, José Montalvo…
Estelle Pinchenzon révèle des goûts aussi éclectiques tant dans sa pratique de danseuse que de spectatrice.
Malgré un début de carrière de consultante, Estelle sait garder sa passion au chaud. Un rêve la poursuit : ouvrir un centre de danse  « enrichi » où soufflerait un esprit de découverte à travers  les disciplines enseignées et les rencontres organisées. Elle ose vite donner corps à son rêve en créant, en 2013, Onydanse.
Estelle au service des danseurs amateurs
Elle commence par créer la référence des cours de danse en association avec Gauthier, développeur webOnydanse naît sous la forme d’un site internet de référencement de cours de danse. Les  danseurs amateurs y trouvent le cours de leur choix (discipline, date, lieu) et s’inscrivent facilement en ligne.
Elle partage ses bons plans
Pour aller plus loin, Onydanse, c’est aussi un blog générateur d’idéesEstelle teste et recommande des cours et des événements qui sortent de l’ordinaire, qualifiés  d’ »underground ».
Elle veut allumer L’étincelle de la découverte
Estelle a imaginé pour les débutants la Dancing Box. C’est un cadeau à (s’) offrir dans lequel vous piochez quelques cours parmi une trentaine de disciplines. La lecture de son contenu a piqué ma curiosité : effeuillage burlesque, danse tantrique, danse balinaise, bachata…Tout y est expliqué.
Vous cherchez des idées de cadeaux, vous avez envie de découvrir une nouvelle danse, vous avez envie de partager un moment de danse avec vos amis, votre amoureux. La Dancing Box fera une belle surprise (à partir de 20 euros).
Estelle à la rencontre des professionnels de la danse
Les professeurs de danse rencontrés font découvrir à Estelle la richesse insoupçonnée de la pratique de la danse, hors des théâtres. Ils sont avant tout des danseurs professionnels passionnés, dont l’art s’exprime à travers des événements souvent difficiles à référencer. 
Estelle recense donc des festivals spécialisés (danse orientale fusion, burlesque, swing, salsa, …), en France, qui par leur renommée internationale attirent des professeurs du monde entier. Ces festivals sont des moments d’échanges « magiques » entre danseurs, sur leurs nouvelles pratiques, leur vision. La danse remplace les longs discours. 

Estelle crée un réseau pour les professionnels de la danse
De fil en aiguille, Estelle, à l’écoute des nombreux professeurs qu’elle rencontre pour leur présenter Onydanse, crée un réseau qui vienne en aide aux professeurs et aux danseurs professionnels croisés en studios. 

L’objectif de ce réseau est d’apporter un soutien de proximité via des rencontres à thème, des ateliers…
Les enjeux sont :
- faire naître des liens entre professionnels ;
- donner les meilleurs outils pour communiquer ;
- trouver des salles ;
- co-créer ;
- mutualiser des moyens.

Ce projet soulève l’enthousiasme des intéressés.

Vous êtes vous-même prof de danse, vous avez envie d’en savoir plus, de rencontrer Estelle pour bénéficier de son expérience entrepreneuriale : Estelle.pinchenzon@onydanse.com.
Que ce portrait vous donne envie d’aller au bout de vos rêves dansants !

Catherine Zavodska
www.DanseAujourdhui.fr

P.S. Ce portrait d’Estelle est le premier de la série Boule à Facettes que j’ai imaginée. J’ai envie de partager avec vous des portraits de professionnels et d’amateurs de danse pour créer du lien entre nous, passionnés ou curieux de danse. 
J’ai rencontré Estelle dans les débuts du projet DanseAujourdhui alors qu’Onydanse était déjà bien lancé. Estelle m’a encouragé immédiatement à concrétiser mon rêve et m’a donné l’exemple.

1 Commentaire

  1. Estelle est une personne réellement attentive et de surcroît généreuse par ça démarche. Je ne peux lui souhaiter que du bonheur pour la réalisation de son projet ! Magali

Répondre