Sol Picò

Sol Picó est une compagnie professionnelle de danse contemporaine, créée en 1994 par Sol Picó (née en 1967 à Alcoy, Alicante, Espagne), danseuse et chorégraphe, qui lui donne son nom.. Dès ses débuts, le travail de cette compagnie s’inscrit dans une ligne de métissage où interagissent des genres différents. Sa technique mûre, travaillée, allie force, précision et dynamisme et offre une base solide à la dimension organique de ses créations. Constamment dynamisées par l’humour, elles scellent un style bien à elle, sans concessions, sans manuel d’instructions. Ce qui paraissait un défi s’est transformé en une dynamique de travail. Ce qui paraissait une proposition risquée et difficile à maintenir devient matière première de ses propositions.

Car le but ici n’est pas d’apporter des réponses sinon de poser des questions au travers de l’expérimentation et du vécu. Il ne s’agit pas de construire un discours sinon un espace pour questionner ce qui est établi, espace dans lequel la narration n’est pas structure mais outil. Ses spectacles s’apparentent donc plus à l’expérience vitale qu’à la théâtralisation de thèmes essentiels.

Les ponts que construit Sol Picó entre des mondes antagoniques et éloignés sont cimentés par des éléments jusqu’alors apparemment irréconciliables : le flamenco dansé sur pointes, ses costumes guerriers gardiens des archétypes féminins ou le volume de ses scénographies cohabitant avec la dimension organique de son travail. La musique de ses spectacles est un outil de plus, utilisé pour renforcer le mélange des styles, que ce soit, en direct, par le biais d’arrangements sonores risqués ou bien par l’utilisation de thèmes connus, imprimés dans notre mémoire collective.

La transformation de l’espace quotidien en un paysage extraordinaire, tant dans ses spectacles de rue comme dans ceux en salle, n’est jamais ce que l’on en pouvait attendre y va toujours au-delà de ce que nous pouvons embrasser. Un des ingrédients de cette transformation est la festivité omniprésente dans toutes ses productions. Festivité qui finit immanquablement par nous transmettre une sensation de spontanéité, de jubilation collective et que nous devons, paradoxalement, à la maîtrise d’une technique impeccable.

Dans toutes ses créations, Sol Picó utilise des éléments de la culture populaire construisant ainsi une iconographie caractéristique, où les références culturelles viennent s’inscrire dans notre histoire personnelle et y laisser une trace. Son travail offre un exemple jubilatoire de la relation entre mythe et mémoire individuelle et collective.

Et elle nous offre l’opportunité de le vivre.

Le vivre de l’intérieur au travers de l’émotion.

Un vécu plus qu’une narration

Une expérience plus qu’une représentation

Une catharsis

Evénements passés