Maud Le Pladec

Après une formation au CCN de Montpellier, MAUD LE PLADEC est interprète pour des chorégraphes comme Georges Appaix, Emmanuelle Vo-Dinh (La Passe- relle a présenté les pièces où elle participe en 2001, 2002, 2003), Loïc Touzé, Mathilde Monnier, Herman Diephuis, Mette Ingvartsen ou encore Boris Charmatz. En 2010, elle crée la pièce Professor (présenté à La Passerelle en 2011), qui obtient le prix de la Révélation Chorégraphique du Syndicat de la Critique. En 2011, elle créé Poetry deuxième volet
d’un diptyque autour de Fausto Romitelli. En 2012, elle initie To Bang on a can, projet de recherche et de création. En 2013, elle est lauréate du programme Hors les Murs de l’Institut français et effec- tue une recherche sur le courant de la musique post-minimaliste
américaine. Naissent la création DEMOCRACY, (Ensemble TaCtuS) et CONCRETE (Ensemble ICTUS). En parallèle, Maud Le Pladec collabore sur des projets d’envergure comme la création de l’Opéra Xerse avec l’Opéra de Lille. Cette même année, elle initie un nouveau cycle de créations autour de la parole donnée aux femmes en co-créant Hunted avec Okwui Okpokwasilli. Depuis janvier 2017, elle dirige le Centre Chorégraphique National d’Orléans.

Agenda

Evénements passés