Hervé Maigret

Hervé Maigret© DR

Hervé Maigret commence la danse contemporaine enfant dans sa ville natale de l’Haÿ-les-roses. Durant son adolescence il pratique différents styles de danse mais est formé plus particulièrement à la technique de José Limon. Récompensé à plusieurs reprises aux concours de la Scène Française avec les prix d’Excellence, au prix Jacqueline Chaumont, il obtient en 1997 au Concours International de Danse de Paris le prix du rayonnement de l’Opéra de Paris. Une fois le baccalauréat en poche et après un an d’étude d’histoire de l’art à la Sorbonne, Hervé Maigret intègre le Centre Chorégraphique National de Nantes. C’est aussi à ce moment qu’il rencontre Nathalie Licastro et Stéphane Bourgeois avec lesquels il fonde sa propre compagnie : la compagnie ngc 25. (Nouveau Groupe Chorégraphique et 25 du fait de son âge)

Hervé Maigret développe rapidement une danse personnelle, maîtrisant la technique chorégraphique et portant un regard cinématographique et théâtral sur la danse. Il survole ainsi les époques et s’attache aux personnages, considérant l’ensemble de ses créations comme le reflet des émotions, des états et des comportements de l’être humain en s’inspirant du quotidien et des relations.
Créée depuis 1998, aujourd’hui la compagnie est soutenue via une convention triennale et pluripartite par la Région des Pays de la Loire, le Département de Loire-Atlantique, les Villes de Nantes et de Saint-Herblain.

Il est régulièrement invité en tant que chorégraphe en Équateur pour la Compagnie Nationale de Danse d’Équateur (CNDE) avec qui il collabore depuis 2011 sur plusieurs créations. Cette expérience lui permet de collaborer avec l’Orchestre National Symphonique d’Équateur. Riche de ces rencontres, il créée en 2014 un collectif Franco-Équatorien en collaboration avec l’Alliance Française de Quito et multiplie depuis 4 ans les échanges autour de la danse entre les deux pays.

En 2015, le ministère de la culture et de la communication lui délivre une dispense du DE (Diplôme d’Etat) en option danse contemporaine au titre de la renommée particulière.
La cie ngc25 reçoit ponctuellement les aides de la Spedidam, ainsi que de l'Adami et est soutenue régulièrement pour ses tournées à l’étranger par l’Institut Français.

Agenda

Evénements passés