Sandra Abouav

Diplômée du Conservatoire de Poitiers, après une Licence en Histoire de l’Art, elle poursuit en Master Danse à l’Université Paris 8 et aux Rencontres Internationales de Danse Contemporaine.

En 2010, elle fonde la compagnie METAtarses avec Vincent Cespedes, compositeur et philosophe, Geoffrey Crespel, scénographe et Pauline Falourd, créatrice lumière.

Ensemble, ils créent le solo S L I D E, programmé à Paris et au Théâtre National d’Alger.

Leur deuxième pièce, HÉLICES, est créée en 2013 au Point Éphémère.

Elle investit l’espace public avec les « Attentats Chorégraphiques » dans le métro parisien, dans la rue, le désert algérien. C’est à travers des projets protéiformes spectacles qu’elle collabore avec des artistes de disciplines différentes. films de danse, performances, conférences, ateliers et Invitée par le sculpteur Alain Kirili à célébrer son installation monumentale RYTHMES D’AUTOMNE.

Elle tisse des liens forts avec l’Algérie et la Tunisie. Programmée à l’Institut du Monde Arabe en novembre 2013, elle présente Je saoule la tristesse de mes chants, adaptation de La Volonté de vivre d’Abou El Kacem Chebbi, aboutissement de sa collaboration avec Mounir Troudi, chanteur soufi tunisien.

De 2013 à 2015, elle intervient dans La Matinale de France Musique présentée par Dominique Boutel où elle parle de la « scène chorégraphique contemporaine ».

Interprète pour la Compagnie du Singe Debout avec Cyril Casmèze (comédien zoomorphe), elle continue de se glisser dans des "peaux animales" et interprète le personnage de Prehistoric Lucy dans le dernier film de Luc Besson.

Elle invite Alexis Morel, compositeur et flûtiste, pour jouer sur la musicalité et la magie que génèrent les mots dans le mouvement avec RIZ COMPLET (Prix Paris Jeunes Talents de la Mairie de Paris / Prix de la Recherche aux Hivernales d’Avignon en 2015).

En 2016, elle intervient auprès des danseurs du LeningradCenter de Saint-Pétersbourg et un groupe d’acteurs à Moscou.

Elle suit la formation de la Fondation Royaumont, Prototype II, « La présence vocale dans la partition chorégraphique » sous la direction d’Hervé Robbe et Dialogues I où elle développe des axes de recherches et de composition avec les étudiants du CNSMDP et du CNDC d’Angers.

Elle collabore avec le compositeur et performer Jerzy Bielski basé à Amsterdam. Ensemble, ils signent + - / , 1 = _ ; X %, pièce musicale et chorégraphique programmée au Spring Utrecht Festival 2016. Sa prochaine création, À BOUCHE QUE VEUX-TU (2017), propose une exploration autour de la bouche et de l’énigme du bâillement.

Evénements passés